"Soyons le changement que nous souhaitons voir dans le monde" Mahatma Gandhi

"Ne doutez jamais qu’un petit groupe de gens réfléchis et engagés puisse changer le monde.
C'est d'ailleurs toujours comme cela que ça s'est passé." Margaret Mead



dimanche 24 mars 2013

Marinaleda et Somonte, villages espagnols en Utopie (Carnet d'Utopie N°2)



JPEG - 20.4 ko

Marinaleda 














Dernière minute:
Un autre article sur le même sujet (merci à Marianne)

Carnet d'Utopie N°1 sur un autre sujet (merci à Dominique) ou ici

Carnet d'Utopie N°2 de Michel Mompontet
Alors que l'Espagne bat des records de chômage et d'expulsions, à Marinaleda, le chômage est à moins de 5% et tous les habitants sont propriétaires de leur logement contre un remboursement de quinze euros par mois. A la tête de ce village d'irréductibles, un maire qui est en train de devenir un exemple de rébellion pour des milliers d'Espagnols.

Cette vidéo a été diffusée sur France 2 le samedi 23 mars à 13h15.
Vous pouvez la regarder ici et jusqu'à la fin de semaine sur France 2 Replay
http://pluzz.francetv.fr/videos/13h15_le_samedi_,79372128.html


D'autres informations en français ou en espagnol sur Marinaleda :
Marinaleda, un village en utopie
Marinaleda, une utopie vers la paix,
une émission de Daniel Mermet en juin 2011 sur France-inter :
"Pas de chômeurs, pas de promoteurs. Collectivisation des terres et des moyens de production. Et la démocratie, la vraie, la directe ! C'est tout ce dont nous parlons depuis fort longtemps. C'est ce dont parlent également les Indignés espagnols. Il y a un endroit où cela fonctionne depuis 1978. C'est le village de Marinaleda." Un reportage avec Antoine Chao

Marinaleda, un village en utopie, le film de Sophie Bolze
Le site de Marinaleda (espagnol)
La chaine Youtube de Marinaleda (espagnol)
Marinaleda. El sueno de la tierra (espagnol)
Le site officiel de Marinaleda (espagnol)
Marinaleda : A Terra de Todos (espagnol sous-titré en anglais)


Une autre initiative auto-gérée à Somonte en Andalousie
Depuis mars 2012, 400 Ha sont occupés par un groupe de journaliers agricoles andalous en plein milieu d’un vaste territoire de monocultures dans le bassin du Guadalquivir près de Palma del Rio, petite ville à 50 km de Córdoba.
Ces terres étaient destinées à des fonds de pension (américains ou autres) dont le seul intérêt était de toucher les subventions européennes et non pas de cultiver cette riche terre andalouse. 
http://www.forumcivique.org/fr/articles/andalousie-des-arbres-pour-somonte
http://gimenologues.org/spip.php?article564
http://www.bastamag.net/article2955.html

Voici un autre article que j'avais écrit en avril 2012 sur Somonte :
http://notre-essenciel.blogspot.fr/2012/04/en-andalousie-des-paysans-occupent-des.html

En aparté
Réalisme et Utopie selon Edgar Morin :
http://www.cairn.info/revue-diogene-2005-1-page-154.htm

"Le réel conçu comme réalité humaine, c’est-à-dire comme mélange de l’imaginaire, de la mythologie, de l’affectif, de la chair, des passions, des souffrances, de l’amour est toujours surprenant, plein de possibilités et difficile à saisir. Une pensée qui serait adaptée à la réalité complexe de notre patrie terrestre ne peut pas être un réalisme trivial se contentant de l’ordre établi et admettant la victoire des victorieux. Au contraire, la compréhension de la réalité, la lucidité sont souvent le résultat d’une révolte éthique contre le fait accompli, contre la certitude. La pensée proposée par Morin tente de dépasser les alternatives entre d’un côté, le pire : l’utopie qui se croit réaliste, et de l’autre l’utopie qui se sait utopie, qui est donc inoffensive, en dehors du réel. L’espérance est d’introduire la poésie de l’intensité dans la réalité, de résister aux forces oppressantes du pseudo-réalisme en cultivant le jardin de notre patrie terrestre."
 

Banques éthiques et Finances Solidaires

 

Vous voulez comprendre à quoi ressemblent les grandes banques traditionnelles, dites "universelles" de l’intérieur? 

Inscrivez-vous au webinaire de Finance Watch,
en ligne et gratuit, le 11 avril prochain, de 12h00 à 13h00

http://bit.ly/14dWqGf
"Finance Watch est une association dont l’objectif est de faire prendre en compte par la société la dimension d’intérêt général de l’industrie financière.
Notre mission est de renforcer la voix de la société et de la faire peser dans les réformes nécessaires de la réglementation financière. Il s’agit de médiatiser les arguments découlant de l’intérêt général auprès des politiques et des citoyens, et de les mobiliser comme contrepoids aux intérêts privés des lobbies de l’industrie financière."
 

Introduire de l'éthique dans la réforme bancaire, c'est possible
http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/03/06/introduire-de-l-ethique-dans-la-reforme-bancaire-c-est-possible_1843697_3232.html

Et si nous cessions d'alimenter l'ancien système ?
La puissance des banques, des « marchés financiers » n’existe que parce que nous leur faisons confiance.

Voici ci-dessous ma petite contribution au changement sous la forme d'une liste de liens vers différentes propositions de finance solidaire.
N'hésitez pas à la compléter (et éventuellement à la corriger).

L'épargne solidaire a fait ses preuves !  

En 10 ans (2002-2011), la finance solidaire a, entre autres, permis :

  • la création et le développement de 82 700 entreprises
  • la création ou consolidation de 201 000 emplois
  • le logement de 33 500 personnes
  • le soutien de 1 000 projets de solidarité internationale
  • la transformation de milliers d'hectares en terres agricoles biologiques
La finance solidaire, kezako ?  

La finance solidaire illustre le lien qui relie les épargnants qui placent leur argent sur des produits financiers solidaires à des porteurs de projets développant des activités à forte utilité sociale et environnementale. Votre épargne permet ainsi la création d'emplois, de logements sociaux, de projets environnementaux (agriculture biologique, commerce équitable,...) et le développement d'activités économiques dans les pays en voix de développement.
Du 9 au 16 novembre dernier, la Semaine de la Finance Solidaire a braqué les projecteurs sur une autre forme de finance et d'épargne, où la rentabilité attendue est d'abord écologique, sociale et culturelle.

D'où vient cette attirance pour l'épargne solidaire
  
Des finances solidaires renforcées pour une économie sociale et solidaire en expansion.
Les 12 propositions du Labo de l’Économie Sociale et Solidaire

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-paul-biolluz/230313/des-finances-solidaires-renforcees-pour-une-economie-sociale-et-solidaire-en-expansion-les-12


L'Europe se saisit de la question de la Finance Solidaire
Le parlement européen a adopté, mardi 12 mars 2013, un règlement créant un label « Fonds d’entrepreneuriat social européen »
http://www.la-croix.com/Actualite/Economie/Economie/L-Europe-se-saisit-de-la-question-de-la-finance-solidaire-_NG_-2013-03-21-923348

Un nouveau label européen de finance solidaire 
http://www.inaise.org

Banques éthiques : l’intermédiation bancaire au service de l’économie sociale
http://www.revue-banque.fr/banque-detail-assurance/article/banques-ethiques-intermediation-bancaire-au-servic

Information générale sur le changement vers une banque éthique
http://jechangedebanque.org/comment-changer-de-banque/

La Société financière de la Nef est une coopérative de finances solidaires http://www.lanef.com/quisommesnous/introduction.php
"Dans un monde où la majorité de nos actes de production, de consommation ou encore de communication n’ont pas d’autre sens que la recherche d’un bénéfice maximum, la Nef restaure un autre rapport à l’argent : au rendement financier l’épargnant préfère la plus-value écologique, sociale ou culturelle."


Le livret d'épargne NEF
Pour ouvrir un livret NEF, vous devez devenir sociétaire NEF (minimum de 3 parts à 30 € chacune)

Conditions générales Épargne NEF (y compris pour ouverture)
http://www.lanef.com/upload/cg_epargne_512239eed1fab.pdf

Conditions générales du Crédit Coopératif applicables aux comptes-chèques et aux livrets Nef-Crédit Coopératif (y compris tarif)

http://www.lanef.com/upload/cg_credit_4c17a458ed7c8.pdf 

Conditions générales de la Coopabanque, agence de banque à distance du Crédit Coopératif, applicables aux comptes-chèques NEF et aux livrets Nef-Crédit Coopératif
http://www.lanef.com/upload/cg_ouvrircompte_4c17a458f25e9.pdf


Vidéo sur la NEF diffusée sur France 2 en novembre 2012
http://www.youtube.com/watch?v=d3IZ4pcFOu8 

Crédit Coopératif, le banquier qui cite Voltaire, Hessel et Lordon
http://santacristo.canalblog.com/archives/2011/10/25/22469178.html
Sans mettre en question la bonne volonté des individus, en particulier celle du directeur de cette banque, le Crédit Coopératif fait partie du groupe Banque Populaire Caisse d’Epargne (BPCE) qui poursuit d'autres objectifs que solidaires.

La NEF, n'ayant pas obtenu de la part de la Banque de France toutes les accréditations bancaires, repose actuellement sur les services techniques du Crédit Coopératif pour proposer à ses sociétaires des comptes courants et des cartes de crédit.
Son projet de Banque Éthique Européenne, conçu il y a plus de 30 ans et démarré en 2005, rencontre de grandes difficultés de la part du monde financier qui ne souhaite pas voir l'émergence d'une telle concurrence.

Foire aux Questions sur la Banque Éthique Européenne
https://docs.google.com/file/d/0B24eMY-IMpqiVVdLaVVndDRBRmM/edit?usp=sharing 

Manifeste pour une Banque Éthique Européenne
https://docs.google.com/file/d/0B24eMY-IMpqiSlhoWmF1bGRQWm8/edit?usp=sharing
Finansol, le site de la finance solidaire :
et son guide des placements solidaires :
http://www.finansol.org/pages/annuaire/index.php?typeID=3&PHPSESSID=e3454d6ab23085d552aa147711eed551

Une nouvelle banque coopérative va naître (en Belgique)
http://www.liegeentransition.be/2013/03/une-nouvelle-banque-cooperative-va-naitre/
J'ai essayé de devenir coopérateur, mais il semble (pour le moment) falloir un compte bancaire belge ou luxembourgeois pour s'inscrire.

Terre de Liens, outil d'investissement citoyen pour permettre l’installation de paysans et le développement d’une agriculture biologique :
http://www.terredeliens.org/spip.php?rubrique110 

Energie Partagée, outil d'investissement citoyen pour le développement d'une énergie renouvelable, sobre, efficace ET citoyenne
http://www.energie-partagee.org/

Bâti Cités, outil d'investissement citoyen, dont la vocation est de soutenir le développement d’habitats écologiques, participatifs ou favorisant la mixité par un apport de fonds et des montages financiers adaptés
http://www.bati-cites.fr/bati-cites/un-outil-citoyen

CCFD-Terre Solidaire, la finance solidaire du CCFD (partenaire Crédit Coopératif):

Garrigue, société de capital risque solidaire, accompagne financièrement des entreprises en création ou en développement
qui placent l’humain et son environnement au cœur de leurs préoccupations.

Club d'investisseurs Cigale est une structure de capital risque solidaire mobilisant l’épargne de ses membres au service de la création et du développement de petites entreprises locales et collectives (SARL, SCOP, SCIC, SA, association, …). :

PhiTrust Partenaires, accompagne depuis 2005 les entreprises et les associations qui ont un impact positif sur la société.
http://www.phitrustpartenaires.com/

Initiatives pour une Économie Solidaire (IéS) est une SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) de capital-risque solidaire en Midi-Pyrénées, depuis 1998

Habitat et Humanisme agit depuis 28 ans, en faveur du logement et de l'insertion des personnes en difficulté.

Babyloan est le premier site Européen de microcrédits solidaires
C'est une nouvelle forme de solidarité par le Prêt, qui permet à des micro-entrepreneurs de sortir de la précarité grâce au fruit de leur travail.

Kiva est une ONG de micro-crédits solidaires, depuis 2005
http://www.kiva.org/

Autonomie et Solidarité, est une coopérative de capital-risque solidaire, qui lutte contre le chômage et l'exclusion en favorisant le retour à l'emploi,
et, pour ce faire, aide les projets de création, de développement et de reprise d'entreprises

Et pour terminer, un livre sorti en 2011
L’autre finance. Existe-t-il des alternatives à la banque capitaliste ?

Coeurdialement

Charles


samedi 23 mars 2013

Soirée conviviale le mardi 30 avril à Bagneux (92) avec Philippe Derudder

Dans le cadre de notre association Bagneux Environnement
et de notre initiative Sud de Seine en Transition,
nous organisons une soirée conviviale autour de la projection du film réalisé par Philippe Derudder et ses ami(e)s québécois(e)s :


"La Monnaie, du pouvoir d'achat au pouvoir d'Être"

Le mardi 30 avril à 19h00
à la Salle Gabriel Péri

au 13 avenue Gabriel Péri à Bagneux
92
(entrée de la salle au début de la rue Adèle)


Afin d'éviter de déplacer inutilement des personnes qui ne pourraient pas entrer dans la salle Gabriel Péri, limitée à une capacité de 80 personnes, nous avons mis en place un système de réservation de places.
http://www.weezevent.com/la-monnaie-du-pouvoir-d-achat-au-pouvoir-d-etre
Les entrées sont gratuites.Il sera proposé sur place une participation libre aux frais.

Veuillez svp valider votre inscription sur cette page : ici.


Philippe Derudder animera les échanges et répondra aux questions qui ne manqueront pas sur les thèmes abordés dans son film.
Auteur et expert dans les domaines de la monnaie, de la dette publique et des monnaies locales complémentaires,
Philippe Derudder aide des associations, des communes et autres groupes de personnes à démarrer des initiatives de monnaies locales complémentaires.
Son association AISES (Association Internationale pour le Soutien aux Économies Sociétales) œuvre en collaboration avec d'autre organisations à  l'instauration d'une économie respectueuse de l'être humain et de notre planète.

Il nous fait la gentillesse de passer à Bagneux juste après son arrivée du Québec, où il vit la plus grande partie de l'année.

Programme de la soirée :

  • 19h00 à 20h00 : buffet convivial à l'auberge espagnole
  • 20h00 à 23h00 : projection du film La Monnaie, du pouvoir d'achat au pouvoir d'Être et partages-échanges avec Philippe Derudder
  • 23h00 : Fin de soirée
Pour venir à cette soirée :
Ligne de bus 128 : Arrêt Hôtel de Ville de Bagneux
15 minutes depuis le métro Porte d'Orléans (ligne 4)


Itinéraire RATP :   http://goo.gl/6o57i
Plan des environs : http://goo.gl/maps/hYL2Y





N'hésitez pas à diffuser cette information auprès de vos réseaux,
de vos proches et ami(e)s.



"...depuis 20 ans, j'ai consacré une bonne partie de ma vie à tâcher de comprendre pourquoi l'humanité, en dépit des connaissances et technologies phénoménales dont elle dispose aujourd'hui, reste toujours incapable à établir des conditions de vie de suffisance et de dignité pour tous.
Pire, que ce 21ème siècle s'ouvre sur une crise majeure dont on ne peut encore mesurer l'ampleur des souffrances qu'elle engendrera, est une insulte à l'intelligence.

Sans prétendre détenir la vérité, je partage dans mes livres, conférences et ateliers le fruit de mes recherches et celui de mon propre cheminement, mais cela reste limité.
L’idée m'est donc venue d'offrir dans un film une synthèse de ce que j'ai identifié comme étant le fond du fond des problèmes actuels débouchant sur le constat enthousiasmant que tout est là pour réaliser ce monde de suffisance et de dignité, si nous le voulons.
Mais une chose me semble certaine: Pour le moment, l'impasse se referme sur nous car la classe dirigeante mondiale fait tout pour maintenir en place ce qui assure son pouvoir et sa fortune tandis que les peuples s'agitent pour dénoncer ce qu'ils ne veulent plus, sans toutefois savoir vraiment ce qu'ils veulent, tant le conditionnement qu'ils ont subi étouffe l'imaginaire.
Ceci me pousse à croire que la solution est entre les mains des citoyens de ce monde, à condition de les aider à se libérer du conditionnement qui les tient prisonniers."

Philippe Derudder


Avec finesse et douceur, Philippe nous aide dans ce film à prendre conscience que notre cage est ouverte, que notre esprit (et notre cœur) sont libres de choisir la Vie avec le plaisir de la coopération et de la solidarité, et de passer ainsi de la rareté à l'abondance.

Nous sommes alors libres de pousser la porte et de sortir de cette cage où nous nous sommes nous-mêmes enfermés.